Productcategorieën

Tous produits pour bassins et koï
Livraison rapide
Frais de ports €3,95 (BE, NL) / €8,95 (FR, LUX, DE)
Le guide du bassin

Comment éviter ou éliminer les algues dans le bassin?

Dans n’importe quel bassin naturel (pas une piscine chlorée), différents types d’algues peuvent se former.

Dans ce blog, nous expliquons tout ce qu’il y a à savoir sur les algues : les différentes sortes, les raisons de leur présence, comment les éviter, comment les traiter,…

Types d’algues

Les algues de bassin peuvent être divisés en 2 catégories principales : les algues microscopiques (flottantes) et les algues filamenteuses.

Les algues filamenteuses

Comme leur nom l’indique, les algues filamenteuses sont des brins verts ressemblant à des fils. Ces longs fils verts se fixent à la paroi du bassin et aux plantes. À un stade ultérieur de leur croissance, elles se détachent se détachent et apparaissent en surface. La couleur des filamenteuses peut varier du vert au jaune et peut, en fin de vie, se transformer en une pâte brune.

En présence d’algues filamenteuses, l’eau est généralement claire. La présence de ces algues assure la consommation de l’excès de nitrate et de phosphate dans l’eau.  Il arrive souvent que juste après l’hiver, les valeurs de nitrates et de phosphates augmentent, avec pour conséquence le développement d’algues au printemps. Elles en profitent pleinement et se développent jusqu’à ce que les nitrates et les phosphates soient épuisés. Après avoir absorbé tous les éléments nutritifs, ils cessent de croître et commencent à flotter à la surface de l’eau.
Certaines algues filamenteuses se développent également avec le soleil et la chaleur, donc parfois elles sont complètement inévitables.

Comment éliminer les algues filamenteuses?

Le mieux, c’est de les retirer à la main, à l’aide d’une brosse adaptée ou grâce à un aspirateur puissant. Lorsqu’elles envahissent le bassin et qu’il n’est plus possible de les enlever, il est conseillé de traiter le bassin.
Avant d’utiliser un produit :

  • Retirez quand-même le plus d’algues possible manuellement, pour éviter un trop grand dépôt d’algues mortes.
  • Contrôlez et rehaussez le KH pour avoir une valeur de minimum 6°DH.
  • Les traitements demandent une température de 10°C dans l’eau.
  • Augmentez l’oxygénation, car les produits font baisser le taux de saturation en oxygène.

Algues flottantes (ou l’eau verte)

Les algues flottantes sont en fait des particules microscopiques vertes qui se multiplient rapidement. Ces infimes particules vertes par milliards donnent une couleur verte à l’eau et empêchent de voir le fond.

Ces algues ne sont pas nocives pour les poissons et sont un phénomène entièrement naturel. L’eau fleurit (favorise la pousse d’algues) sous l’influence de la lumière, de la chaleur, de l’oxygène et des phosphates et nitrates.

Comment traiter l’eau verte?

Si votre eau est verte, il existent des produits qui vont colmater toutes ces algues microscopiques pour former des particules plus grosses qui peuvent être filtrées (par un filtre à grille ou un filtre à tambour). Le désavantage de ces produits est que leur effet n’est que de courte durée.

Avant d’utiliser les produits contre l’eau verte :

  • Contrôlez et rehaussez le KH pour avoir une valeur de minimum 6°DH.
  • Les traitements demandent une température de 10°C dans l’eau.
  • Augmentez l’oxygénation, car les produits font baisser le taux de saturation en oxygène.

Un appareil UV pour une eau cristalline

La solution la plus radicale et durable contre l’eau verte, c’est l’appareil UV. L’appareil UV est à installer dans la ligne de filtration.

Les rayons UV vont aller brûler et colmater les algues microscopiques et ainsi rendre l’eau claire. L’UV doit tourner 24h/24 en saison et peut être débranché en hiver.

Est-il important de traiter les algues?

Même si les algues ne sont pas nocives, elles peuvent tout de même gêner la vie dans le bassin.
Une conséquence directe de la présence d’algues est que la valeur du pH augmente.
D’autres problèmes :

  • La nuit, les algues (comme toutes les plantes) consomment de l’oxygène. Surtout en période de chaleur, cela peut causer la mort subite des poissons.
  • Dans un milieu avec un pH élevé et pauvre en oxygène, les bactéries vont moins bien se développer et il y aura donc une augmentation des taux d’ammoniac et de nitrite.
  • On ne peut plus voir et observer le comportement des poissons.
  • Les esturgeons se coincent dans les filaments et meurent.
  • Les algues envahissent les plantes et en plus leur prennent leurs nutriments, ce qui les empêche de pousser.
  • Les plantes oxygénantes n’ont plus de lumière et ne poussent plus.

Comment éviter les algues dans le bassin?

  • Régulièrement faire des changements d’eau.
  • Réduire les valeurs de nitrate et de phosphate.
  • Prévoir assez d’ombre.
  • Planter suffisamment de plantes aquatiques (plantes oxygénantes, plantes de marais).
  • Limiter la quantité de poissons / Limiter les doses de nourrissage.
  • Utiliser des produits préventifs naturels comme Biox et Green Control.

Les produits pour traiter les algues

Pond block

Fonctionne à partir de 8°C. Pour un bassin libre d’algues en 10 jours.

Algisin

Fonctionne à partir de 10°C. Grâce à l’action enzymatique d’Algisin, les algues meurent.

Biobooster

Fonctionne à partir de 14°C. Les algues, la vase et autres résidus organiques viennent à flotter en surface. Retirez manuellement ce qui remonte où utilisez votre skimmer.

Trait’algues

Trait-algues est un produit efficace pour retirer ou éviter les algues filamenteuses et visqueuses.

All clear

All Clear est une solution efficace contre les algues filamenteuses et visqueuses.

Le guide du bassin