Productcategorieën

Tous produits pour bassins et koï
Livraison en 24-48H
Frais de livraison €8,95 (FR) / €3,95 (BE)

Bactéries pour filtre et bassin

Plus d’info
Toutes les catégories

Affichage des produits 1–16 sur 62

Que font les bactéries dans le bassin ?

Les bactéries assurent le bon fonctionnement biologique du bassin et du filtre. Ce bon fonctionnement biologique est essentiel pour une eau saine et claire.

Les bactéries transforment la pollution (ammoniaque, ammoniac et nitrite) en nitrate qui a son tour est inoffensif. Il y en a également qui décomposent les déchets organiques dans le fond du bassin, qui aident à éclaircir l’eau ou qui ont un effet positif sur la résistance des koï.

Il existe donc différents types de bactéries avec chacun leur rôle spécifique.

Introduire des bactéries au printemps (à partir de 12°C)

Une fois que la température de l’eau du bassin atteint 12°C, la nature s’éveille, les poissons commencent à se réactiver et à manger, ce qui peut causer une augmentation soudaine des taux d’ammoniac et de nitrite. D’où l’importance de redémarrer la filtration biologique (si elle est éteinte) en ajoutant les bonnes bactéries.

Bactéries de filtration / Bactéries de démarrage

Pendant l’hiver, les bactéries qui décomposent l’ammoniac et le nitrite disparaissent. Ce qui ne dérange pas pendant l’hiver, car si vous arrêtez de nourrir, il y a peu de production d’ammoniac ou de nitrite.

Une fois que les températures augmentent, ajoutez des bactéries de démarrage du filtre et du bassin pour transformer l’ammoniac en nitrite et ensuite en nitrate.

Les bactéries s’accrochent sur toutes les surfaces, nous conseillons donc d’ajouter des bactéries tant dans le bassin que sur les masses filtrantes du filtre.

On oublie souvent que les bactéries s’accrochent également sur les parois du bassin ! Celles-ci jouent donc également un rôle biologique.

Répétez régulièrement !

Après le nettoyage du filtre, on perd toujours une partie de la culture de bonnes bactéries, c’est pourquoi nous conseillons d’introduire des bactéries à chaque fois que vous nettoyez ou entretenez le filtre.

Ces bactéries d’entretien sont les mêmes que les bactéries de démarrage, mais le dosage à utiliser est moins important.

Bactéries anti-vase

Les bactéries anti-vase décomposent les déchets organiques. Retirez d’abord le plus de feuilles mortes et autres déchets organiques possible à l’aide d’une épuisette adaptée ou d’un aspirateur de bassin, pour obtenir le meilleur résultat.

Bactéries lactiques

Les bactéries lactiques sont comme les probiotiques du bassin. Leur utilisation dans le bassin améliore et stabilise la qualité de l’eau et a un effet positif sur la muqueuse des koï, ce qui les protège contre les parasites. Ces bactéries contribuent à une meilleure résistance aux infections bactériennes et aux blessures. Ce n’est donc pas un produit médicinal !

Les bactéries lactiques peuvent aider à rétablir ou à activer l’équilibre naturel du bassin. Elles n’ont pas besoin d’oxygène pour survivre et peuvent donc se multiplier dans un environnement pauvre en oxygène. En diminuant la nutrition des algues, les bactéries ralentissent leur croissance..

Elles sont constituées d’acide lactique, de levures et d’enzymes, ce qui créent une odeur déplaisante. L’odeur qui sort de la bouteille est donc normale et ne signifie donc pas qu’elle est périmée. Tous ces éléments ne sont en aucun cas nocifs pour le bassin, l’eau, les poissons, les plantes ou le filtre.