Productcategorieën

Tous produits pour bassins et koï
Livraison rapide
Frais de ports €3,95 (BE, NL) / €8,95 (FR, LUX, DE)

Tapis de filtration

Plus d’info
Médias de filtration

Affichage de 1–16 sur 24 résultats

Tapis japonais, Mountain Tree et Matala

Les tapis japonais, Mountain Tree et Matala sont de loin les masses de filtration les plus utilisées dans les compartiments de filtres de bassin. Leur surface d’adhésion est assez importante, entre 200 et 500m² par m³ de tapis et leur structure ouverte accueille les bactéries qui oxydent l’ammoniac et le nitrite. Grâce à cette structure ouverte, les tapis ne se colmatent pas et permettent le passage de l’eau.

Avantages du produit

  • Grâce à sa structure ouverte, les bactéries s’installent de manière rapide et stable.
  • Surface d’adhésion pour les bactéries de 200-500m² par m³ de tapis
  • Retient les fines particules de saletés.
  • Facilité d’entretien et de découpe
  • Longue durée de vie
  • Prix intéressant
  • L’efficacité des tapis peut être augmentée en y ajoutant de l’oxygène.

Différents types de tapis

Tapis japonais standard

Les tapis japonais standards sont plus moelleux que les tapis japonais originaux. Grâce à leur structure ouverte, ils ne se colmatent pas et permettent le passage de l’eau et de l’oxygène, ce qui est important pour éviter des zones mortes sans circulation.

Surface d’adhésion 400m²/m³ de matière

Tapis japonais originaux

Le tapis japonais original est plus dur et contient plus de surface d’adhésion que le standard et sert de média de filtration dans les filtres à compartiments. Grâce à leur structure ouverte, ils ne se colmatent pas et permettent le passage de l’eau. Grâce à ses fibres dures, le tapis sert de support biologique et maintient son bon fonctionnement même après moulte nettoyages, sa durée de vie est nettement plus longue que la qualité standard.

Surface d’adhésion 400m²/m³ de matière

Tapis Mountain Tree

Grâce à la structure spiralée brevetée de filaments, le tapis Mountain Tree offre plus de surface d’adhésion pour les bactéries. Ce média permet donc d’augmenter l’efficacité biologique de votre filtre. Grâce à leur structure ouverte, ils ne se colmatent pas et permettent le passage de l’eau. Les Mountain Tree sont assez rigide, facile à la découpe, mais ne peuvent pas tant être secoués que les tapis japonais.

Surface d’adhésion 550m²/m³ de matière

Tapis Matala

Les tapis Matala existent en 4 couleurs, du plus gros au plus fin. Le Matala est un tapis très dur et costaud, sa durée de vie est la plus importante de tous les tapis. Ce n’est pas rare de trouver des Matala qui ont 20 ans.

Matala noir

Le tapis Matala noir est le plus gros. La structure de ce tapis est très ouverte et offre beaucoup moins de surface d’adhésion. Pratiquement on va l’utiliser en tant qu’intercalaire entre les tapis japonais ou autres fins tapis, ou comme filtration mécanique derrière un filtre à grille.

Surface d’adhésion 190m²/m³

Matala vert

Le tapis Matala vert est le moyen. Il se trouve entre la filtration mécanique et la filtration biologique. Sa structure ouverte laisse facilement passer la circulation comme les noirs. Déterminez vous-même le type de tapis selon le degrés de salissement de votre filtre. Les tapis verts peuvent aussi être intercalés entre les tapis plus fins, ou servir de deuxième filtration mécanique.

Surface d’adhésion 290m²/m³

Matala bleu

Le tapis Matala bleu est comparable au tapis japonais original au niveau de la surface d’adhésion. On le place donc derrière la filtration mécanique, avec des lambeaux de tapis intercalés (comme les tapis japonais) ou encore mieux, on peut les alterner avec de tapis noirs ou verts.

Surface d’adhésion 365m²/m³

Matala gris

Le Matala gris et le plus fin des 4. Il est fait de très fins filaments qui sont très rapprochés. Ce tapis a donc la plus haute surface d’adhésion, mais va plus rapidement se colmater que les autres. Il est donc conseillé de le placer en fin de filtration, où il offrira le meilleur rendement. C’est un belle façon d’optimaliser votre filtre.

Surface d’adhésion 460m²/m³

Comment placer des tapis dans un filtre

Les tapis se placent verticalement dans un filtre à compartiment. Partez de tapis complets et faites la découpe vous-même, c’est le plus économique. Avec les restes de découpe, séparez vos tapis pour assurer une bonne circulation. Encore mieux, alternez vos tapis biologiques de plaques complètes de tapis plus gros pour un meilleur rendement.

Quand remplacer les tapis?

De manière générale, les tapis ont une longue durée de vie, mais quand il est temps de les changer, le moment idéal de le faire c’est avant le printemps. Une fois que la température de l’eau dépasse les 14°C, les bonnes bactéries commencent à oxyder l’ammoniac et le nitrite, donc n’interférez pas à ce moment.

Pour bien démarrer la saison, faites un apport de bactéries au printemps et d’autant plus lorsque vous introduisez des nouveaux tapis.

Si vous devez remplacez des tapis en saison, faites-le partiellement. Il est important d’y laisser des tapis rodés car la colonisation de nouveaux tapis peut prendre quelques semaines.

Plus d’infos sur les médias de filtration dans le “Guide du bassin

Les différents types de médias de filtration

Médias de filtration