Productcategorieën

Tous produits pour bassins et koï
Livraison rapide
Frais de ports €3,95 (BE) / €8,95 (FR, LUX, DE)

Anti-algues

Plus d’info
Toutes les catégories

Produits anti-algues

Il y a plusieurs types d’algues qui peuvent se développer dans le bassin, mais en général on parle d’algues filamenteuses ou de micro-algues (qui rendent l’eau verte). Ce sont 2 types différents qui demandent un traitement différents.

Les algues filamenteuses

Comme leur nom l’indique, les algues filamenteuses sont de longs filaments verts. Elles s’accrochent aux bords du bassin et aux plantes aquatiques.
Ensuite, en se développant elles peuvent se détacher et flotter en surface. La couleur des algues filamenteuses peut être verte, jaune et finalement brune.

Quand il y a des algues, l’eau est souvent claire. Les algues consomment le trop de nitrates et de phosphates dans le bassin. C’est souvent le cas après l’hiver, il y a trop de nitrates et de phosphates donc les algues se développent au printemps.

Les algues filamenteuses se développent jusqu’à ce qu’il n’y ait plus ces nitrates dans l’eau. Une fois qu’elles ont pris tous les nutriments, elles arrêtent de se développer, se détachent et vont flotter en surface.

Micro-algues / Algues flottantes

Les algues flottantes sont en fait des micro-algues qui se multiplient très vite, votre bassin devient complètement vert et on ne voit plus les poissons ni le fond du bassin.

Ces algues ne sont pas nocives pour les poissons, c’est un phénomène 100% naturel. L’eau fleurit sous influence de la lumière, de la chaleur, de l’oxygène et de la présence de phosphates et de nitrates.

Traitement contre les algues filamenteuses

Si vos algues filamenteuses deviennent incontrôlables, et que vous ne pouvez plus les enlever à la main, il est conseillé de mettre un traitement.
Avant de traiter, essayer de retirer le plus possible manuellement.

Contrôlez toujours le kH avant de traiter contre les algues

Le kH est le tampon sur le pH, si la valeur du kH est sous 6°dH, le taux d’oxygène dans votre eau peut très vite chuter.
Afin d’éviter un manque d’oxygène lors de traitements ou de produits anti-algues, il est important de mesurer les taux de kH et de l’augmenter au minimum à 6°dH.
La dureté carbonate s’exprime en degré dureté allemande (°dH). Une bonne dureté carbonate se situe au-dessus de 8°dH.

Traiter à partir de 10°C

En-dessous de 10°C, les produits anti-algues ne fonctionnent pas

Traitement des micro-algues

Les micro-algues sont à traiter avec des produits qui vont les agglutiner, et elles vont ensuite être amenées dans le filtre. Mais en général, le fonctionnement de ces produits n’est que temporaire.

Comme pour les algues filamenteuses:

  • Contrôlez et augmentez le kH si nécessaire à minimum 6°dH.
  • Ne traitez qu’à partir de 10°C.

Mais le plus efficace pour enlever ces micro-algues, et donc pour rendre l’eau claire est un appareil UV adéquat.

Une lampe UV agglutine les micro-algues 24/24h et rend donc l’eau claire.

Pourquoi est-il important de traiter contre les algues?

Une grande concentration d’algues peut avoir des conséquences négatives sur le bassin et la santé des poissons. Une conséquence directe est que le pH peut augmenter drastiquement, mais il y en a d’autres :

  • Les algues enlèvent de l’oxygène durant la nuit, ce qui peut provoquer un manque d’oxygène aigu
  • Avec un haut pH et une basse oxygénation, les bactéries se développent moins bien, donc la pollution s’accumule dans le bassin (nitrite, ammoniac)
  • On ne voit pas bien les poissons
  • Les esturgeons peuvent se coincer dans les algues filamenteuses.

Éviter les algues

  • Changez l’eau régulièrement
  • Prévoyez de l’ombre
  • Mettez assez de plantes aquatiques (plantes oxygénantes, plantes de lagunage)
  • Ne mettez pas trop de poissons / ne sur-nourrissez pas